Sérieux et rire, un sujet vachement bien

La guerre des vaches : Vache qui rit contre vache sérieuse

Toutes les informations ici présentées sont rigoureusement exactes :

Le célèbre fromage la “Vache qui rit” fut créé à Lons-le-Saunier par la société Bel en 1921. Pendant longtemps il eut un concurrent sérieux nommé justement “La vache sérieuse”.

Cette “Vache sérieuse” fut commercialisée 5 ans après la sa version souriante. C’est la société des frères Grosjean, également établie à Lons-le-Saunier, qui mit sur le marché ce fromage à base de crème de gruyère qui devint très célèbre en France. On pouvait par exemple entendre des publicités à la radio pour “La Vache sérieuse” pendant le Tour de France dans les années 1950. Le slogan était le suivant: “Le rire est le propre de l’homme ! Le sérieux celui de la vache ! La vache sérieuse. On la trouve dans les maisons sérieuses.”

Le conflit à venir apparaissait donc inévitable.

La réaction de la société Bel: sortir un nouveau slogan “Le rire est le propre de l’homme… et de La vache qui rit”. Mais les ventes de la Vache sérieuse continuent de freiner leur développement. Aussi Les fromageries Bel déposent une plainte pour contrefaçon. Le point de départ d’un conflit qui allait durer 33 ans !

Une décision de la Cour d’appel de Paris en 1959 d’abord, contraint la société GrosJean à rebaptiser son fromage. La vache sérieuse devient ainsi “Le Grosjean” puis “La Vache Grosjean” et enfin “La bonne vache”.

Ensuite en 1969 elle est rachetée par le groupe Nestlé puis en 1985 par le groupe Besnier devenu Lactalis. Mais Lactalis abandonne finalement ce produit car au sein du groupe se trouve alors comme actionnaire le groupe… Bel, à hauteur de 24%.

C’est ainsi que La Vache qui rit sortit vainqueur de ce conflit fromager !

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur Sérieux et rire, un sujet vachement bien

La pyramide des besoins

La pyramide des besoins, ou pyramide de Maslow, est une représentation pyramidale de la hiérarchie des besoins, une théorie de la motivation élaborée à partir des observations réalisées dans les années 1940 par le psychologue Abraham Maslow.

Certains prétendent que Maslow était égyptien.

MAS-LOTH

Version moderne

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur La pyramide des besoins

Bonne année à tous

Mais restez prudents !

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur Bonne année à tous

Est-il nécessaire de séduire pour convaincre ?

La volonté de convaincre se suffit-elle à elle-même ou doit-elle recourir à des moyens qui lui sont à priori étrangers ? Est-il suffisant d’avoir des preuves, d’avoir raison, de détenir la vérité pour que les autres acceptent mon discours ou faut-il qu’en plus je les persuade, donc que j’use d’un procédé de séduction ? Si la séduction est nécessaire, alors on pourra peut-être parler de défaite de la raison. En revanche, si la raison est suffisante, alors mon discours peut être abscons, abstrait, sans fioritures ; les autres se plieront nécessairement à ce que je dis. La question concerne notre relation aux autres hommes. On pourrait aussi se demander si le recours à la séduction n’annule pas toute démarche de conviction. Dès lors, on ne convainc plus, on persuade et ce n’est pas du tout la même chose. Qu’est-ce que convaincre quelqu’un ? C’est l’amener à reconnaître, par un discours qui expose des preuves ou des raisons, la vérité d’une proposition, d’une affirmation. Ce qui suppose, d’une part, que celui qu’on cherche à convaincre est, immédiatement au moins, en désaccord avec nous, sans quoi il ne serait pas nécessaire de le convaincre, et, d’autre part, qu’on ait raison puisque convaincre, c’est faire admettre qu’on a raison. Il ne faut pas confondre persuader et convaincre : persuader n’est pas faire reconnaître la vérité d’une proposition ou d’un fait, mais faire croire quelque chose. La séduction relève plus alors d’une démarche de persuasion, car elle fait appel non à la raison mais au sentiment, à la sensibilité. En quel sens donc est-il nécessaire de recourir au sentiment pour amener quelqu’un à reconnaître la vérité et la raison de mes arguments ? N’est-ce pas contradictoire de le faire ? Peut-on convaincre sans séduire ? S’agit- il alors encore de convaincre ?

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur Est-il nécessaire de séduire pour convaincre ?

Alexandre succède à Victor

Alexandre Soljenitsyne nous interpelle sur la notion de travail. C’est un peu ironique sous la plume de l’auteur de l’Archipel du Goulag et du Premier Cercle qui décrivent le travail forcé d’un univers concentrationnaire. Nous avons quant à nous échangé sur ce que la valeur travail représente pour l’homme.

Quelques autres citations d’Alexandre :

« Oh ! qu’il est donc difficile de devenir un homme ! Même quand on a été au front, qu’on a subi des bombardements, qu’on a sauté sur des mines : ce n’est encore que le début du courage. Ce n’est encore pas tout…  » (l’Archipel du Goulag)

 » L’ « intellectuel » est un homme que ses intérêts et sa volonté tournent vers le côté spirituel de la vie, et cela de façon stable, permanente, sans qu’il soit incité par les circonstances extérieures, voire en dépit de celles-ci. L’ « intellectuel » est un homme dont la pensée n’est pas imitative.  » (l’Archipel du Goulag)

 » Quand on est mort, c’est pour longtemps.  » (l’Archipel du Goulag)

 » Notre univers n’est-il pas une cellule de condamnés à mort ?  » (l’Archipel du Goulag)

 » Une des contraintes les plus assommantes de l’humanité, c’était que les hommes ne pouvaient pas se renouveler vers le milieu de leur vie en changeant radicalement d’occupation.  » (Le Pavillon des cancéreux)

 » Le droit chemin, on l’a barré aux gens, mais ils ne perdent pas le nord : ils contournent la barrière, et ça leur permet de vivre.  » (Une journée d’Ivan Denissovitch )

 » Quelqu’un que vous avez privé de tout n’est plus en votre pouvoir. Il est de nouveau entièrement libre  » (Le monde après 1945)

 » Le vrai goût de la vie, on ne le trouve pas dans les grandes choses, mais dans les petites.  » (La main droite)

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur Alexandre succède à Victor

Ce bon vieux Victor pour débuter la saison

« Le but : le salut ; le moyen : le sacrifice » Victor Hugo

Cette citation est tirée des Misérables

Autres citations possibles tirées des Misérables :

 » La joie est le reflux de la terreur. « 

 » Ange est le seul mot de la langue qui ne puisse s’user. »

 » Les soupçons ne sont autre chose que des rides ; la première jeunesse n’en a pas. « 

 » Certains pratiquent le sacrifice et l’abnégation comme d’autres la bronchite, de façon chronique. Race d’esclaves ! « 

 » Le vrai nom du dévouement, c’est désintéressement. « 

 » Qui aime bien cingle bien. « 

 » L’orgueil est en nous comme la forteresse du mal. « 

 » Une évasion, c’est une guérison. « 

 » Le mariage est une greffe, cela prend bien ou mal. « 

 » Peu mentir n’est pas possible ; celui qui ment, ment tout le mensonge. « 

 » Beaucoup de gens se déclarent prêts au sacrifice, mais combien, en silence ? « 

 » Mieux vaut être la dent que l’herbe. « 

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur Ce bon vieux Victor pour débuter la saison

Un site pour notre Café Philo !

Lancement du site du Café Philo de Lagny. Vous trouverez sur ce site toutes les informations qui vous donneront envie de nous rejoindre pour débattre avec nous le troisième samedi de chaque mois entre 17h et 19h au café Saint Furcy, place de la Fontaine à Lagny

Publié dans Actualités | Commentaires fermés sur Un site pour notre Café Philo !